lundi 17 mars 2008

[Top 5] Les génériques de dessins-animés les plus… Rock !

Ah la la, les dessins-animés c’était mieux avant. On nous bassine souvent avec cette connerie de génération Casimir infantilisante (pour ma part, ça serait plus Dorothée), mais il est vrai que quand on jette un coup d’oreille sur ce qu’il se faisait à l’époque, ça avait plus de couilles. Aujourd’hui, à part peut-être le faiblard générique de Extreme Ghostbusters (http://youtube.com/watch?v=wwHD7Y_Duso) on a plus grand chose à se mettre sous la dent (et encore, c’est qu’une cover un peu salie pour faire genre). Voilà pourquoi je vous propose de vous plonger dans vos souvenirs et d’écouter avec vos oreilles d’aujourd’hui ce qui se fait de mieux en matière de générique (et non, désolé, Galaxy Express 999 ne fait pas parti du lot).

Neumbeur Faïve ! Tortues Ninja http://youtube.com/watch?v=x6_xv0m4ahw

Ils ont mis le paquet sur celui-là. Rythmique uptempo, montée des synthés, ça pulse, et ça donne envie de secouer la tête. Ça commence fort avec le gros son de guitare, et on est pris au piège à répéter « Tortues Ninjaaaaaa Tortues Ninjaaaa » en boucle. Le truc qui fait tout, c’est cette petite sonorité japanisante sur « Kawabunga le cri des ninjas », on sent que les mecs se sont éclatés à écrire ce morceau. D’ailleurs, les arrangements de la VF sont beaucoup plus intéressants, car le jeu de basse est davantage présent, avec un côté plus crado, sérieux. La VO est bien plus artificielle, avec sans arrêt des voix ridicules qui balancent des vannes et qui gâchent tout le morceau. Un must.

Neumbeur Faur ! Silverhawks http://youtube.com/watch?v=wF8yrBNWsQg

Je n’ai jamais entendu autant de solos de guitare dans une seule minute pour un générique de dessin-animé. Un couplet, et hop solo ! Dans la série Jean-François Porry, je voudrais le couillu. Chef d’œuvre trop méconnu de son immense carrière de compositeur à succès, le petit Jean-François s’est encore une fois associé au meilleur batteur du monde, Bernard Minet, afin de créer cette ouverture pour un dessin-animé qui le fait bien. Comme à son habitude, Jeff saura dénicher les arrangements les plus parfait sur une rythmique des plus entraînante, en ajoutant ce petit côté blues qui saura réconcilier les plus mélomanes d’entre-vous. Du Jean-Jacques Goldman, mais en mieux. Et puis, rien que pour le pilote du méga vaisseau en forme d’aigle (NdB : j’avais les jouets, je sais de quoi je parle), qui porte le Stetson comme personne, avec sa superbe guitare-électrique-méga-pistolet-laser, c’est la classe.

Neumbeur Fri ! Jem & les Hologrammes http://youtube.com/watch?v=JmYU4CeuZQ0

Souvenez-vous, le dessin-animé le plus glam rock de tous les temps, les pisseuses visual kei n’ont qu’à bien se tenir, Jem & les Hologrammes… Si vous ne connaissez pas, je vous le recommande fortement, ne serait-ce que pour la Bande Originale très réussie. Le générique tape fort lui aussi, je vous ai mis la VO car la chanteuse a la même voix de Kim Wilde. Il est à la hauteur des plus grands tubes des années 80, avec sa basse funky à souhait, son merveilleux de son de caisse claire très reconnaissable, et surtout, ces nappes de synthés bien posées là où il faut, avec des réponses entre les chœurs et la voix principale. Et bam, la référence bien rock, on voit apparaître en plein milieu du générique les ennemies jurées de Jem, j’ai nommé les Misfits (ça s’invente pas), qui avaient par ailleurs des interventions très rock dans le dessin-animé. À côté, les Totally Spies, ce sont des putes à frange.

Neumbeur Tou ! Jayce & les Conquérants de la Lumière http://youtube.com/watch?v=_lLFsuT6K44

Ce générique fait parti d’une série de compositions très réussies pour des génériques de dessins-animés français qui furent utilisés comme outils marketing pour vendre plus de jouets (je pense à M.A.S.K. où Ulysse 31, dont les génériques pourraient très bien faire avoir leur place dans ce Top Faïve, mais ça serait déloyal…), mais bien souvent, et contrairement aux attentes, la qualité de ces dessins-animés étaient au rendez-vous, bien plus que les ventes des jouets. Tout est parfait là-dedans, une tuerie sans nom. L’entrée avec la ligne de basse accompagnant les « spoken words » prophétiques, puis la batterie, et premier couplet avec cet arpège de synthé en escalier dont je suis sûr que Radiohead et Muse ont tout pompé. Pfiou, j’en ai des frissons à chaque fois que j’entends ce refrain, surtout quand le chanteur balance le « Sauve l’univers ! » jubilatoire. Amis paranos, si vous avez la version longue de ce générique, vous m’intéressez .

Énde neumbeur wone ! Transformers http://youtube.com/watch?v=ChlDv74gs18 (Et pour la version longue, c’est là : http://youtube.com/watch?v=3fQ5YBcfhwo )

Attention, c’est du lourd, du très lourd, bien heavy à souhait. Ça sent la testostérone, les longs cheveux blonds bouclés et la veste en jean sans manche effilochée. Ça n’est pas vraiment un générique de série à proprement parler, mais bon, c’est quand même pour un dessin-animé, et c’est tellement réussi qu’on en redemande. Le groupe qui a pondu ce chef d’œuvre s’appelle Lion (là aussi, ça ne s’invente pas), et la bande originale fourmille de pépites en tous genres (The Touch et Dare interprétés par Stan Bush pour ne citer que celles-ci). L’intro à la batterie, la guitare crescendo et bam ! Qui peut se vanter de faire ce genre de musique aujourd’hui pour un dessin animé ?! À huit ans, quand tu vas au ciné pour voir le film de tes héros préférés, et que tu tombes là-dessus, c’est une grosse baffe d’entrée, et tu sautes sur ton siège ! Je vous laisse apprécier la version longue avec un énorme solo de guitare comme on en fait plus (Peut-être les Guns sur There Was a Time, et encore…).

C’est quoi votre top faïve à vous ?

2 commentaires:

Killer Queen a dit…

Ben moi, déjà, je ferais un Top 5 rien que de morceaux de Jem, parce que bon, maximum respect à toute l'équipe qui arrivait à pondre deux à trois morceaux d'une minute trente par épisode, qui n'étaient pas si tarte (surtout comparés à ce qui passait à l'époque, je suis trentenaire, monsieur, je sais de quoi je cause !), qui déchiraient même grave leur race pour certains.
JEM RULES !!!!
Sinon, les génériques d'Albator ne sont pas ultra rock n'roll, mais il y a une méchante recherche musicale (Jean-Pierre Savelli mon cul, oui).
En tous cas, ta sélection est très bonne, j'applaudis.

castor a dit…

Et le générique des "zinzins de l'espace" par Iggy Pop?
En numéro 1, directement !

Bravo pour ton blog !